La Maison derrière les arbres

logo5

Un lieu de création et de transmission


Un projet ambitieux, modeste, gratuit et rural à la fois.

C'est une "maison ordinaire", l'ancien "bistrot" du village, flanquée autrefois d'une salle de bal sommaire, transformée par nos soins en petite salle de construction, de répétitions et de représentations de spectacles vivants (50 places)

Nous tentons d'y offrir à un public éloigné des grands centres culturels
- précisémment aux "amateurs" et aux enfants des écoles - une vision quotidienne et familière de la création artistique, par l'échange avec des artistes au travail et ce, pendant tout le processus de leur recherche et non pas par la seule fréquentation ponctuelle de leurs "spectacles finis".

Un atelier de théâtre d'amateurs

Nous voulons offrir à des adultes et à des adolescents une possibilité de goûter, près de chez eux, aux plaisirs de la pratique du théâtre ; un authentique théâtre d'amateurs ; de s'essayer ensemble à la pratique collective des jeux de la scène, dans une atmosphère conviviale et chaleureuse. Nous proposons de concilier les besoins d'intimité, de développement personnel et les élans collectifs, les désirs d'épanouissement de sa propre créativité et de la solidarité, l'envie de dépassement de ses inhibitions et de l'ouverture aux autres, le tout réuni dans le même "plaisir du jeu".

Les enfants des écoles

Notre objectif est de favoriser, dans le cadre insolite et chaleureux d'une maison aménagée à cet effet, une relation privilégiée entre des classes d'enfants, leur professeur et des artistes du spectacle vivant oeuvrant ici dans leur contexte quotidien; un cadre propice au calme, à la réflexion, nécessaires au développement de l'analyse critique. L'objectif est, autrement dit, d'encourager les enfants des écoles, à rêver mais aussi à réfléchir, non pas seulement à l'issue d'un spectacle fini mais tout au long du processus qui aboutit à sa version définitive; de l'idée originelle à son aboutissement sans rien ignorer du long cheminement qui les relie.

Et si le théâtre était un concept d'avenir...
L'une des vertus du théâtre, précieuse et toujours actuelle, est d'organiser cet espace, rare, où tout à la fois le divertissement et le débat, le plaisir des sens et la pensée, le jeu et la réflexion critique, peuvent naître de la confrontation vivante et sans intermédiaire d'un public avec des oeuvres d'artistes. Nous sommes pour notre part, convaincus, et chaque jour davantage, que l'avenir du théâtre passe aussi par l'oeuvre quotidienne et souterraine des spectateurs eux-mêmes, quand ils sont de surcroît des amateurs "éclairés et actifs" et, en particulier, par la défense et la diffusion, auprès des publics les plus jeunes, des valeurs qu'il véhicule.
C'est tout le sens de notre initiative, ici, à la "Maison derrière les arbres". Un foyer d'échanges artistiques - la création en marche comme moteur de l'éducation artistique et d'innovations pédagogiques. Gageons que le désir d'initier ce projet dans le contexte "sédentaire" de la maison où ont vu le jour la plupart de nos spectacles, plus particulièrement ceux que avons consacrés aux enfants n'est pas anodin ; car la "Maison derrière les arbres" abrite une intense et quotidienne activité artistique; de celles qui se goûtent loin des grands tremblements médiatiques, qui fondent l'engagement d'un artiste au cœur de la société d'aujourd'hui et en particulier dans les lieux les plus reculés ; de celles qui justifient notre vocation à sensibiliser les publics de tous âges et de toutes conditions à la chose artistique.
Au-delà des enfants, des éducateurs et des enseignants, ce sont les citoyens dans leur ensemble qu'il conviendrait, idéalement, de sensibiliser aux enjeux très imbriqués de la création et de l'éducation artistiques.
Car c'est bien dans sa dimension de "place publique", où l'on échange et partage, où l'on confronte et débat, que tout lieu de théâtre se doit d'être rêvé, et que nous concevons, aujourd'hui, cette "Maison derrière les arbres".
Luc Amoros